Des seins magnifiques

C’est l’histoire de 2 petits seins, bien ronds, bien fermes, d’une belle couleur d’ébène, qui ne savaient pas qu’ils étaient beaux. Leurs noms : Sein et Sein. Ils ne savaient pas qu’ils étaient beaux, parce qu’ils ne le savaient pas tout simplement. Ils n’avaient jamais eu l’occasion de se voir dans un miroir et de tous ceux qui les entouraient, personne ne le leur avait jamais dit. Même pas ces mains familières qui pendant de longues années, les avaient côtoyés.

Puis un jour, les petits seins ressentirent le besoin de se rendre chez le gynécologue, avec tous leurs frères et sœurs de la famille ‘intimité’. Dès qu’ils y arrivèrent, ils furent angoissés de se rendre compte qu’ils auraient à se découvrir, à se déshabiller devant ce docteur. Voyez-vous, ces deux petits seins détestent qu’on les voit, tels qu’ils sont. C’est la raison pour laquelle ils n’aiment pas se regarder dans un miroir ou se mettre en petite tenue devant qui que ce soit. Ils étaient constamment le plus couverts possible afin qu’on n’aperçoive même pas leur silhouette.

Ce jour là donc, chez le gynécologue, ils se préparaient à vivre le pire cauchemar de leur vie : être complètement nus devant un étranger sans pouvoir se dissimuler. C’est donc avec beaucoup de dépit que ces deux petits seins se déshabillèrent devant le Dr Nudité. Après quelques instants, ils se tenaient totalement nus en face du gynécologue attendant avec anxiété qu’on rie de leur laideur, ou de leurs défauts. C’est à ce moment là que le gynécologue ouvrant la bouche, demanda à celle qui les portait : Combien d’enfants avez-vous ? Elle répondit : 4. C’est impressionnant. Vous avez enfants ? Savez-vous que vous avez des seins magnifiques ? De mes nombreuses années de métier, je n’en ai jamais vu d’aussi beaux et d’aussi fermes. Vous avez vraiment de superbes seins ! Et en un rien de temps, le docteur aux cheveux grisonnants acheva la consultation, et les libéra avec une ordonnance. C’était la première et la dernière fois qu’ils le voyaient.

Les oreilles de ces deux petits seins n’arrêtaient pas de bourdonner depuis qu’ils avaient entendu cette phrase : Vous avez de superbes seins ! Ils n’en croyaient pas leurs oreilles !

C’est à partir de ce moment là que leur vie changea. Ils commencèrent à s’aimer eux-mêmes, à prendre soin deux et à s’apprécier. Ils n’avaient plus besoin de se cacher, ils n’avaient plus besoin qu’on leur fasse des compliments, ils savaient qu’ils étaient fabuleux !

Parfois, il suffit d’une seule phrase pour vous faire réaliser une vérité sur vous, qui a été falsifiée par la vie.

Ecrit par Dorcas Manou Lasme Adou

Vous aussi vous avez une histoire que vous aimeriez partager avec nous n’hésitez pas à nous écrire via ce mail

Email :personnalbranding@yahoo.fr

2 Réponses

  1. j’aime beaucoup cette histoire, très jolie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 401 autres abonnés

%d bloggers like this: