La procrastination vertueuse

See on Scoop.itUne aiguille si…isolée

Il ne faut jamais remettre au lendemain ce que l’on pourrait faire le surlendemain. Mark Twain formulait ainsi la loi de la procrastination

Paul-Henri MoinetOn pense trop vite que ceux qui diffèrent ne veulent pas faire. Reporter, remettre, décaler, autant de verbes qui condamnent leurs sujets au jugement sans appel : ils ne seraient que des inadaptés, des réfractaires, des faibles, des fumistes, des écarts destructeurs, des anomalies chroniques.

See on www.lenouveleconomiste.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :