Archives de Tag: Succes

6 caractéristiques essentielles des grands leaders

1/ Ils s’entourent de gens intelligents

Les meilleurs dirigeants comprennent qu’ils ne peuvent pas s’occuper de tout et ils se concentrent donc sur ce qu’ils font le mieux, déléguant le reste à d’excellents collaborateurs en fonction de leurs spécialités.

2/ Ils demandent des comptes

Les meilleurs dirigeants posent des questions pour déterminer quels sont leurs collaborateurs qui pourront prendre les responsabilités des projets, et comment la mesure du succès ou de l’échec pourra être faite. Ensuite, ils demandent des comptes à ceux à qui ils ont confié ces responsabilités.

3/ Ils comprennent la valeur du mot merci

Les vrais leaders comprennent que le mot merci garantit de grosses retombées, indépendamment des titres à ceux à qui ils l’ont adressé. Les sociétés qui marchent le mieux sont celles qui demandent le plus d’heures de travail et parviennent à conserver les meilleurs talents grâce aux relations motivantes qu’elles savent tisser entre leurs salariés. Les grands leaders savent comment favoriser un tel terrain.

4/ Ils inspirent véritablement les autres

Ils ont foi en ce qu’ils peuvent transmettre, quelques soient les difficultés qui se font jour. Ils savent qu’une équipe a besoin d’une vision et de la confiance dans un grand dirigeant, et sont capables de remotiver instantanément le moral des troupes déprimées.

5/ Ils respectent leur entourage

Ils savent quelle valeur accorder à leur temps et à celui des autres, pour le bénéfice de tous. Ils s’attendent à ce que les réunions auxquelles ils participent aient des objectifs concrets, que les discussions auxquelles ils prennent part aboutissent à des résultats, et veillent à respecter leur agenda. En échange, ils consacrent une attention totale et exclusive de toute distraction aux autres.

6/ Ils recherchent l’énergie positive

Les leaders les plus passionnés sont optimistes et ils veulent s’entourer de gens qui, comme eux, pensent que tout est possible, et les inspirent. Leur frustration n’est visible que lorsque des obstacles ou de négativité apparaissent. Pour eux, l’échec n’est pas une option.

Ecrit par : Mylène Vandecasteele

personnalbranding@yahoo.fr

Un ballon si…rond

C’est l’histoire d’un ballon tout rond qui vivait constamment dans un équilibre précaire.

Il n’y a aucune évidence qui justifie qu’un ballon soit né tout rond vous savez.  Il y a tout un monde de principes qui définissent le sens réel de la vie que vit notre cher ballon.  D’où le sens profond de cette histoire.

Notre ballon n’était ni carré ; ni rectangle, encore moins triangle. Inutile donc de le harceler de questions, il n’avait pas les pieds suffisamment longtemps sur terre pour tenter de vous l’expliquer; à plus forte raison vous répondre.

« Comment fait-on pour gérer ce genre d’individus qui n’a jamais de temps perdu, à plus forte raison la langue pendue »? Me demanderez-vous.  « Après tout, la réponse « peut être » semble elle être une réponse suffisante à tous les défis que nous lance la vie ?»  Voyez-vous, tout le monde n’est pas né pour avoir des opinions, de la matière à s’étendre de longues heures durant sur des sujets abordés avec conviction.

Une chose est claire cependant dans la vie de notre cher ballon.  Malgré le fait qu’il avait du mal à marcher, il se déplaçait quand même et ce de fort belle manière.  Comment faisait-il pour avancer ?  Il profitait de ce qu’il ya de plus léger pour…s’envoler.  Voyez vous, la gravité, c’est tout ce qui nous tire vers le bas ; nous rend lourd et attaché à des principes souvent erronés.  Seulement pour un ballon  tout rond, il a fini par devenir en réalité très, très sage.  Il ne s’embarrassait plus de questions trop lourdes à se poser.  Il a fini par adopter, épouser un caractère qui lui permettait de ne pas rester trop longtemps privé de liberté.  D’ailleurs, il a développé une amitié unique et sans précédent avec quelqu’un qui lui aussi aime la liberté.  Voulez vous connaitre l’ami fidèle avec lequel notre ballon passait le plus clair de son temps ? Il s’appelle le vent. Monsieur le vent n’avait pas du tout peur de la vitesse; bien au contraire. Il était invisible certes mais aimait à donner un coup de pouce à tout ceux qui comme ballon, hésitent encore ou ont du mal à se lancer dans la vie.

Certains parmi vous chers lecteurs sont bien en droit de se demander : «  le vent, peut-il se tromper ? »  Il peut arriver en effet qu’il existe dans la vie d’une personne un phénomène que l’on appelle des vents contraires. Les vents contraires nous surprennent, nous poussent à emprunter une direction tout à fait opposée à ce qui semble être la plus favorable. Et pourtant. Croyez-moi, même dans le cas du vent contraire, il y a un autre facteur qui lui est supérieur, que l’on appelle le temps, et qui fini toujours par rattraper le vent et reprendre le devant.  En clair, un ballon est capable d’aller aussi loin et aussi vite que n’importe quel objet, grâce au vent.  Un ballon n’a plus rien à envier aux autres objets, car il  est devenu le plus libre des objets, se laissant emporter.

Tenir ferme ? Ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile à faire dans la vie. Vivre dans un équilibre précaire? C’est savoir que tout peut d’un instant à l’autre changer d’appui.  Il faut donc apprendre à se réjouir lorsque le cœur y est ; et jouir de ce qui nous est, à l’instant, offert. Il n’y a donc aucune garantie vers ou la vie semble nous emmener et juste qu’ou elle ira pour nous débusquer lorsque l’on semble coincé. Cependant une chose reste vraie : le temps ne s’arrête jamais.

Lorsque la vie nous rend ce service, lorsqu’elle  balaie en nous ce qui semble lourd comme les erreurs du passé ou les difficultés du moment à surmonter,  il y a peut être matière comme ce ballon rond à s’envoler. S’envoler, c’est faire fi de tout ce qui semble nous arrêter sur le chemin du destin, une attitude sur nous permet d’avancer. Avez-vous du mal à marcher ? laissez vous emporter par le vent des idées sachant que quoi qu’il advienne le temps ne s’arrête jamais et que le succès n’est peut être pas très loin? Qui sait, l’expression « peut être » peut en réalité cacher, toutes sortes d’opportunités…

Chez soi, c’est partout ou la vie semble nous emmener à condition de nous liberté

Par: Ghislaine Vodé

personnalbranding@yahoo.fr

%d blogueurs aiment cette page :